Traduction et aéronautique : des secteurs qui ont le vent en poupe

De par les synergies entre les acteurs spécialisés (constructeurs d’aéronefs, équipementiers, sous-traitants) de différents pays, le secteur de l’aéronautique utilise régulièrement les services de traduction d’agences spécialisées.

Avec l’essor du tourisme et les besoins militaires, les pays du monde entier, notamment les États-Unis, les pays européens et les pays émergents, se tournent vers les grands avionneurs. Les besoins de renouvellement des flottes, de modernisation des appareils pour faire face aux défis énergétiques et environnementaux et de développement d’applications (comme les drones) hissent l’aéronautique à 8 % environ du produit national brut à l’échelle internationale. En la matière, la France est reconnue pour son savoir-faire : 2ème exportateur aéronautique au monde, l’hexagone importe majoritairement ses pièces et équipements d’Europe et vend des avions entiers aux quatre coins de la planète. L’Allemagne, dont les exportations ont bondi, n’est pas en reste.

Chaque lancement comporte des risques pouvant coûter des millions d’euros. Il est donc primordial que le savoir-faire des traducteurs de notre bureau de traduction soit à la hauteur de celui des spécialistes de l’aéronautique.

Entre traducteur et ingénieur aéronautique

Tout comme l’aéronautique, la traduction est un métier-passion. Nos traducteurs spécialisés dans ce secteur d’activité suivent donc l’actualité et lisent la presse spécialisée pour se tenir au courant des innovations et spécificités techniques des aéronefs. Au-delà, nos linguistes possèdent au moins 5 ans d’expérience et sont pour la plupart d’anciens ingénieurs généralistes ou ingénieurs aéronautiques.

Alliées à leurs compétences rédactionnelles, leurs connaissances techniques et terminologiques dans votre secteur d’activité leur permettent de produire des textes traduits fidèles au sens du document d’origine, avec une formulation naturelle pour le lecteur natif.

En outre, dans ce secteur technique, les traductions sont systématiquement révisées par un pair chevronné. Cette procédure de traduction en binôme permet d’assurer une qualité maximale : un premier traducteur professionnel spécialisé produit une traduction qualitative. Le rôle du second linguiste consiste à adopter une approche critique de la traduction, basée sur ses connaissances du domaine ; il parcoure le texte source (texte à traduire) parallèlement au texte cible (texte traduit) à la recherche de la moindre inexactitude ou formulation améliorable.

Résultat : vous pouvez ainsi vous fier au contenu de vos manuels d’utilisation, fiches techniques, procédures et autres supports, sans perdre de temps à tenter de déchiffrer ce que l’auteur a voulu dire en langue étrangère.

Exemples de documents traduits :

  • Traduction procédures opérationnelles
  • Traduction descriptions techniques
  • Traduction cahier des charges
  • Traduction spécifications
  • Traduction manuels d’utilisation